Hurricaaaaaaaane!

Après le succès planétaire de Gatchaman - Battle of the Planets en 1972, Tatsunoko Production enchaîna avec une série exceptionnelle de héros devenus inoubliables: Neo-Human Casshern (1973), Hurricane Polymar (1974) et enfin Space Knight Tekkaman (1975). C’étaient les années ’70, et le monde s’enflammait pour un art martial millénaire, le Kung Fu, propulsé sur le devant de la scène par le mythique Bruce Lee.

Mais les années ’70 étaient aussi celles des chocs pétroliers et des grandes crises industrielles; confrontés à la crise, les studios nippons devaient redoubler d’inventivité pour compenser les budgets réduits qui leur parvenaient. Malgré ces énormes difficultés, le studio Tatsunoko parvint à créer des œuvres qui auront marqué plusieurs générations.

En voici une, parmi les plus emblématiques et pourtant les moins connues en Occident: Hurricane Polymar. La série nacquit comme une sorte de version plus moderne de Kurenai Sanshiro (Judo Boy), dont le succès mondial n’avait pourtant pas rapporté à ses créateurs. Un jeune artiste martial, poussé par un immense désir de justice, combat le crime aux quatre coins du monde. Ici, le kimono écarlate est remplacé par une combinaison en polymères rouge, et la fidèle moto est surclassée par la capacité du héros à se transformer en engins formidables, où l’on reconnaît aisément l’une des marques de fabrique du studio.

Si le héros s’inspire du maître du Jet Kune Do, la série regorge d’éléments provenant des films noirs des années ’50 et des films d’action de la Nikkatsu; avec ses personnages au design réaliste, ses scénarios bourrés d’action et toujours une touche d’humour bien placée, c’est de plein droit que la série est entrée au panthéon de la Japanime.

Impossible pour nous de ne pas célébrer le 45e anniversaire de cette icône des années '70 !

Alors préparez-vous, Hurricane Polimar arrive !

Commentaires (0)

Product added to wishlist
Product added to compare.

Our website uses cookies to enhance your visit. You can learn more on these here.